Contrôle technique Voiture

voiture
Table des matières

Tout savoir sur le contrôle technique d'une voiture

Quand devez-vous passer le contrôle technique avec votre voiture ?

Dès que votre voiture à atteint l’âge de 4 ans, le passage au contrôle technique devient obligatoire chaque année.

Les véhicules utilitaires doivent se présenter chaque année dès la 1ère immatriculation.

Exceptions – prolongation de validité grâce au système de bonus :

Pour les voitures, une nouvelle règle s’appliquera à partir du 1er janvier 2025 permettant de prolonger la validité de contrôle technique.

RégionCondition d’ancienneté du véhiculeConditions kilométriques du véhicule 

Fréquence du contrôle technique obligatoire

BruxellesMoins de 6 ansMoins de 100.000 kmUne fois tous les 2 ans
FlandreMoins de 8 ansMoins de 168.000 kmUne fois tous les 2 ans
WallonieMoins de 8 ansMoins de 110.000 kmUne fois tous les 2 ans

 

Les 2 conditions sont cumulables.

Pour en bénéficier, il est impératif d’avoir reçu un certificat vert lors du dernier contrôle.

Et ne l’oubliez pas, vous pouvez choisir la station de contrôle que vous souhaitez en Belgique, ceci implique qu’un automobiliste bruxellois peut faire contrôler son véhicule en Flandre et bénéficier des règles applicables dans cette région, intéressant pour les véhicules de moins de 8 ans à faible kilométrage.

inspecteur qui vérifie el système de freinage d'une voiture lors du contrôle technique

Système de bonus en vigueur actuellement en Wallonie

Sous certaines conditions, la validité du certificat peut être prolongée à deux ans si :

  • La voiture a six ans ou moins
  • La voiture est présentée dans les délais
  • Le kilométrage est inférieur ou égal à 100.000 km
  • Le certificat ne présente pas de défauts majeurs (codes 1, 2 ou 3)
  • La voiture ne tracte pas de remorque > 750 kg

Le contrôle avant vente d'une voiture

Avant de vendre une voiture, un contrôle technique de 33 points supplémentaires est requis. Les documents suivants seront délivrés :

  • Certificat de contrôle technique
  • Rapport occasion (résultat des 33 points)
  • Demande d’immatriculation (valable 2 mois)
  • Car-Pass (traçabilité et garantie du kilométrage)

cession d'une voiture à membre de la famille

Avec plaque européenne

Le transfert d’un véhicule et de sa plaque d’immatriculation entre époux, cohabitants légaux, ou de parents vers leurs enfants est possible. Voici les démarches et documents nécessaires :

  1. Documents requis :

    • Certificat d’immatriculation du véhicule.
    • Extrait d’acte de mariage ou preuve de cohabitation légale.
    • Extrait d’acte de naissance (en cas de transfert vers un enfant).
    • Lettre du propriétaire attestant la cession.
    • En cas de décès, un extrait d’acte de décès.
  2. Procédure :

    • Prenez rendez-vous chez votre assureur avec les documents ci-dessus.
    • La demande d’immatriculation complétée doit être adressée à une antenne/guichet de la DIV ou via bpost.
  3. Cas de décès :

    • Le véhicule doit être ré-immatriculé dans les 4 mois suivant le décès.
    • Passé ce délai, un contrôle occasion devra être effectué.

Avec plaque d'ancien format ou sans plaques

Le transfert de plaques d’ancien format (5 ou 6 caractères) n’est pas possible. Dans ce cas, ou en l’absence de plaques, la procédure est différente :

  1. Documents requis :

    • Certificat d’immatriculation.
    • Certificat de conformité.
    • Dernier certificat de contrôle technique.
    • Extrait d’acte de mariage ou preuve de cohabitation légale.
    • Extrait d’acte de naissance (en cas de transfert vers un enfant).
    • Lettre du propriétaire attestant la cession ou extrait d’acte de décès.
  2. Procédure :

    • Obtenez une demande d’immatriculation auprès d’une station de contrôle technique.
    • Rendez-vous chez votre assureur avec la demande d’immatriculation et les autres documents requis.
  3. Cas de décès :

    • Le véhicule doit être ré-immatriculé dans les 4 mois suivant le décès.
    • Passé ce délai, un contrôle occasion devra être effectué.

Voitures fonctionnant au LPG/CNG

Les voitures fonctionnant au LPG ou CNG nécessitent un contrôle supplémentaire de leur installation lors du contrôle périodique. Pour les installations d’origine, ce contrôle est effectué à la première présentation. Pour les installations non d’origine, une vérification de conformité dans les 30 jours est requise. En savoir plus sur le contrôle LPG

Revisite d'une auto au contrôle technique

Si un certificat à validité limitée est délivré, une revisite dans la même station est nécessaire pour vérifier la réparation des défauts. Le véhicule doit être présenté dans le délai mentionné sur le certificat pour éviter un nouveau contrôle complet.

signe rouge pour l'échec du contrôle technique, 2 flèches qui montre que la voiture roule à nouveau car il y a le signe du check vert réussi

Vous avez une attache remorque à votre voiture ?

Lors des contrôles techniques annuels, la présence de l’attache-remorque, montée et fixée, est obligatoire. En cas d’absence, un certificat rouge avec une validité limitée à 15 jours sera délivré.

Vérification des pneus et des jantes lors du contrôle technique d'une auto

Une attention particulière à vos pneus

  • Dimensions d’origine : Toujours acceptées, telles que spécifiées dans le Procès Verbal d’Agréation (PVA), le certificat de conformité européen (COC), le carnet d’instruction du constructeur ou l’autocollant original du constructeur.
  • Dimensions non d’origine : Le diamètre extérieur des pneus doit correspondre à celui d’origine avec une tolérance de -2% à +1,5%. Utilisez le module de calcul des pneus pour vérifier si les dimensions souhaitées sont autorisées. Cet outil s’applique aux voitures particulières de catégorie M1, conçues pour le transport de passagers avec un maximum de 8+1 places assises.

Indices de charge et de vitesse

  • Indice de vitesse : Doit être égal ou supérieur à l’indice minimal correspondant à la vitesse maximale du véhicule.
  • Indice de charge : La capacité de charge des pneus pour chaque essieu doit être supérieure ou égale à la Masse Maximale Autorisée (MMA) pour cet essieu.
  • Profondeur des rainures : Une différence de profondeur de rainures de maximum 3 mm est autorisée entre les pneus gauche et droite sur un même essieu.
  • État général et usure anormale : Les pneus doivent être exempts de déformations, fissures, et autres signes d’usure anormale.
  • Symétrie : Les pneus et les jantes montés sur un même essieu doivent avoir les mêmes caractéristiques techniques (marque, dimensions, capacité de charge, indice de vitesse). Les pneus symétriques et asymétriques ne doivent pas être mélangés sur un même essieu.
  • Sens de rotation : Les pneus directionnels et asymétriques doivent être montés dans le bon sens de rotation, indiqué par les marquages « intérieur – inside » et « extérieur – outside ».
  • Indice de vitesse inférieur : Accepté du 1er octobre au 30 avril avec une étiquette visible indiquant la vitesse maximale des pneus.
  • Indice de vitesse égal ou supérieur : Accepté toute l’année.

Tuning et transformation d'une voiture - la synthèse à lire avant de présenter votre véhicule

CatégoriePrincipes et RèglesDocuments Requis
Principes de Base

– Maintien de la sécurité du véhicule et des passagers.

– Approbation par le constructeur ou un mandataire officiel.

– Aucun document spécifique, mais respect des règles de sécurité obligatoire.
Tuning des Voitures (Catégorie M1)

– Pas d’objets pointus ou tranchants.

– Champ de vision du conducteur non obstrué.

– Recouvrements de roues et garde-boues obligatoires.

– Airbag non retiré.

– Modifications de la structure portante nécessitent une autorisation.

– Éclairage restreint aux terrains privés.

– Attestation d’homologation et rapport de validation pour pièces modifiées.

– Attestation d’homologation

– Rapport de validation

– Contrôle géométrie des roues pour surbaissement.

Transformations pour Personnes à Mobilité Réduite

– Modifications du châssis/suspension approuvées au contrôle technique.

– Attestation d’agréation de l’adaptation par l’installateur.

– Attestation d’agréation de l’adaptation.
Transformations pour Compétition

– Catégorie 1 : Modifications spécifiques (arceau de sécurité, harnais, sièges baquets, etc.).

– Catégorie 2 : Autres modifications pour compétition.

– Attestation complémentaire pour véhicules de compétition par fédérations compétentes (CSN, ASAF, VAS).

– Attestation complémentaire pour véhicules de compétition.

Ce tableau résume les principes et les documents requis pour chaque catégorie de modifications et transformations de véhicules, en mettant l’accent sur la sécurité, l’approbation et la documentation nécessaire. Nous vous invitons à visiter la page dédiée au tuning pour plus d’informations.

Contrôle technique d'une voiture accidentée

Les véhicules impliqués dans un accident peuvent être soumis, sur décision d’un expert, à un contrôle technique complet suivi d’un contrôle spécifique « après accident ».

Ce contrôle spécifique est obligatoire lorsque des pièces jugées cruciales pour la sécurité des occupants du véhicule et des autres usagers de la route sont endommagées, notamment :

  • Le châssis
  • La direction
  • La suspension
  • Le système de freinage

Deux éléments clés sont mesurés de manière précise :

  1. La géométrie des roues est vérifiée sur un aligneur des roues pour s’assurer que leur positionnement respecte les spécifications du constructeur.

  2. Le châssis est examiné sur un banc de mesure tridimensionnel afin de confirmer que toutes les pièces réparées sont correctement positionnées selon les tolérances prescrites par le constructeur.

Les résultats des mesures de la géométrie des roues et du châssis vous seront remis, accompagnés du certificat de visite du contrôle technique.

Où passer mon contrôle technique de type: Voiture

Position actuelle
Nombre de stations disponibles pour les inspections de type Voiture: 78

Voir les règles pour les autres types de contrôles

voiture ancêtre
attache remorque
autobus
Camionnette
lpg
moto
camion
remorque
remorque de plus de 3,5 tonnes