Plusieurs bugs dans l’envoi de convocations au contrôle technique en Belgique

Plusieurs bugs dans l’envoi de convocations au contrôle technique en Belgique

En ce mois de juillet 2022, la vie à plus ou moins repris son cours en Belgique : plus de confinement, plus de masques ni de fermetures. Mais la crise sanitaire a cependant bousculé le fonctionnement de nombreux services publics qui ont accumulé un retard conséquent. C’est le cas des centres de contrôle technique, un secteur qui a été particulièrement touché.

La présentation de votre voiture au contrôle technique est une obligation légale. Afin de vous aider à ne pas oublier de prendre le rendez-vous nécessaire, un document vous est généralement envoyé environ deux mois avant la date d’échéance de votre certificat de contrôle technique. Cependant, de nombreux bugs sont récemment apparus dans l’envoi de ces convocations au contrôle technique aux particuliers. Alors comment faire si aucun document ne vous est envoyé ou qu’au contraire, vous en recevez deux ?

Une problématique loin d'être nouvelle

erreur envoi convocation contrôle technique

Valérie De Bue, Ministre chargée de la sécurité routière en Belgique indique être au courant de ces problèmes jugés “particuliers”. Une complication qui prend en réalité naissance dans la base de données de la Banque-Carrefour des véhicules dont la gestion est assurée au niveau Fédéral par le SPF Mobilité et Transports. Les organismes de contrôle technique tels que AutoSécurité et AIBV envoient en effet les convocations au contrôle technique aux automobilistes en fonction de leur zone géographique et selon les informations qui leur sont transmises par cette base de données. Le problème ? La qualité des informations qui s’y trouve n’est pas toujours au rendez-vous. Un problème qui est donc déjà connu des services mais qui n’excuse cependant en rien tout retard éventuel de la part des propriétaires de véhicules. “Cette convocation a une vertu de simple rappel” explique Jean-Lombardi, porte-parole de la Ministre.

Une bonne piqûre de rappel

AutoSécurité, l’organisme de contrôle technique privé et agréé reconnaît lui aussi que l’absence de toute convocation peut parfois arriver. Virginia Li Puma, responsable communication, indique cependant que ce phénomène n’est en rien lié à la crise sanitaire. Elle explique en effet que des grèves de la Poste mais également d’autres problèmes ont déjà mené à l’égarement de ce document par le passé et en appelle à la responsabilité des détenteurs de véhicules en leur conseillant de bien regarder la date d’échéance mentionnée sur le dernier certificat de contrôle technique et de prendre rendez-vous suffisamment en avance.

Que faire en cas d’une deuxième convocation reçue ?

Pour certains automobilistes, c’est l’inverse qui est arrivé. Suite à un problème lors de l’envoi mensuel des convocations, certains d’entre eux ont en effet reçu une seconde convocation qui portait le même numéro après leur passage au contrôle technique. Une erreur qui a également entraîné un retard dans la réception des convocations pour les propriétaires de véhicules devant passer le contrôle technique en juillet.

Si vous avez reçu une seconde convocation mais que vous êtes bien en possession d’un certificat de contrôle technique valide, il vous suffit de ne pas prendre en compte cette nouvelle convocation.
Si l’échéance de votre certificat de contrôle technique arrive bientôt et que vous n’avez pas encore reçu votre convocation pour le mois de juillet, veillez à prendre rendez-vous au plus vite.

Défaut de contrôle technique : que risquez-vous ?

Si vous ne présentez pas votre véhicule au contrôle technique dans les temps, un supplément sera à payer au centre de contrôle. Ce supplément varie la durée de votre retard et oscille ainsi entre 8,90 € au cours du premier mois de retard et 50,30 € pour les retards de 6 mois ou plus.
Notez que si vous faites contrôler par la police, vous serez également soumis à une amende de minimum 80 €.

Veillez donc à toujours bien vérifier la date d’échéance inscrite sur votre certificat de contrôle technique !

Lire d'autres publications sur le sujet: Rendez-vous