La sécurité des véhicules électriques

L’évolution rapide de la mobilité électrique a transformé le paysage automobile, avec une augmentation significative du nombre de véhicules électriques sur nos routes.

Alors que cette transition vers des alternatives plus propres et durables est applaudie, une question cruciale émerge : la sécurité des véhicules électriques. 

Si les voitures électriques ainsi que les bornes de recharges comportent en effet certains risques, ces avancées technologiques s’accompagnent de mesures sécuritaires pour assurer une utilisation responsable.

La sécurité des véhicules électriques

Les différents types de véhicules électriques

Les voitures écologiques offrent différentes options pour réduire la dépendance aux carburants fossiles : 

La voiture hybride classique

La voiture hybride classique se distingue par sa batterie qui récupère l’énergie lors des décélérations et lorsque le moteur à combustion n’est que peu sollicité. Avec un moteur électrique de faible puissance, elle assiste le moteur à combustion en fournissant une puissance supplémentaire lorsque nécessaire. Lors des décélérations, le moteur agit en mode « générateur » pour recharger la batterie, utilisant cette énergie pour ralentir le véhicule. Bien que ses batteries soient petites en capacité et poids, offrant une autonomie électrique limitée, le dispositif contribue significativement à réduire la consommation globale.

La plug-in hybride

La plug-in hybride, quant à elle, dispose d’une batterie de capacité accrue et d’un moteur plus puissant. Cette configuration lui confère une autonomie électrique plus importante, parfois de quelques dizaines de kilomètres. Cependant, contrairement à la voiture hybride classique, elle nécessite une recharge externe sur une prise de courant pour maintenir sa performance électrique. Cette caractéristique en fait une option idéale pour les déplacements en ville, avec la nécessité d’une recharge régulière.

La voiture électrique

La voiture électrique représente l’option la plus avancée sur le plan de l’électrification. Dépourvue de moteur à combustion et de réservoir de carburant, elle est alimentée par des batteries plus lourdes et puissantes, souvent situées sous le plancher du châssis. Les avancées technologiques ont permis d’augmenter significativement leur autonomie, dépassant maintenant les 200 voire 400 kilomètres. Cependant, elles requièrent une recharge fréquente en électricité pour maintenir leur fonctionnement, représentant ainsi une solution complète pour ceux prêts à s’engager pleinement dans la mobilité électrique.

À noter : quel que soit le type de véhicule électrique que vous conduisez, il est essentiel de programmer des entretiens réguliers auprès de votre concessionnaire ou de votre garage. En effet, même si votre voiture fonctionne à 100 % à l’électricité, de nombreuses pièces subissent une usure similaire à celle des voitures classiques. Ainsi, avant même d’en arriver au contrôle technique d’un véhicule électrique, il est recommandé de fixer un rendez-vous au garage pour une inspection préalable. 

Comment est assurée la sécurité des véhicules électriques ? 

Bien que les véhicules électriques comportent des risques, la construction des voitures prend en compte ces éléments. Des systèmes de sécurité intégrés interviennent en cas de collision pour prévenir les incendies et minimiser les risques électriques.

Les risques d’échauffement 

La présence de courants électriques puissants comporte un risque réel d’échauffement, tant au niveau des batteries que des conducteurs. Il est en effet inévitable que les batteries en charge génèrent de la chaleur, et cette chaleur augmente proportionnellement à l’importance du courant de charge. 

Afin de prévenir tout risque de surchauffe et d’assurer la sécurité des véhicules électriques, ces derniers, de même que leurs chargeurs, sont équipés de ventilateurs et de systèmes de sécurité sophistiqués. Ces dispositifs ont été méticuleusement conçus pour éliminer tout danger potentiel. 

Attention ! L’entretien ou la manipulation par des personnes non qualifiées accroissent considérablement le risque d’accidents. De même, les conducteurs électriques domestiques et les dispositifs de sécurité tels que les disjoncteurs doivent être dimensionnés correctement pour prévenir tout échauffement. Il est donc impératif que de tels travaux d’installation soient effectués par des techniciens spécialisés.

La sécurité des véhicules électriques quant aux risques d’incendie 

Les véhicules électriques ne sont pas plus susceptibles de prendre feu que leurs homologues conventionnels. Cependant, il convient de souligner que le processus de recharge de ces véhicules, tout comme le ravitaillement en carburant d’un réservoir, comporte son lot de risques potentiels. De surcroît, les piles au lithium, avec les dangers inhérents aux courants et à la puissance qu’elles transportent, accroissent également le risque d’incendie résidentiel

Bon à savoir : afin de vous prémunir contre les conséquences financières d’un incendie dû à votre véhicule électrique à votre domicile, vous pouvez souscrire une assurance Habitation tel proposé sur le site assurances.be. Ce contrat comporte en effet plusieurs couvertures obligatoires dont, entre autres, la prise en charge des dégâts causés par un incendie.

Les risques de chocs électriques

Les batteries fournissent une tension de service continue largement supérieure à la tension maximale sécuritaire. La manipulation de conducteurs sous tension présente un risque mortel pour les individus. Afin d’atténuer ce danger, les conducteurs sous tension sont spécifiquement protégés par des enveloppes robustes et identifiables par leur marquage en couleur orange.

En outre, pour assurer la sécurité des véhicules électriques, il est impératif qu’elles soient équipées de coupe-circuits manuels ainsi que de dispositifs automatiques de coupure en cas de chocs significatifs. 

Bon à savoir : en cas d’intervention suite à un accident ou à titre préventif afin d’éviter tout sinistre, il est vivement recommandé de débrancher la batterie 12 volts du véhicule (batterie utilisée pour démarrer le moteur et alimenter les accessoires). Cette procédure déclenche automatiquement la déconnexion de la batterie à haute tension, réduisant ainsi les risques potentiels liés à l’électricité.

La sécurité des bornes de recharge des véhicules électriques

L’utilisation d’une borne de recharge pour les véhicules électriques présente des risques, notamment celui d’emballement thermique, pouvant entraîner une élévation rapide de la température et un embrasement spontané. Afin de minimiser ces risques, voici une liste de mesures de sécurité à prendre lors de l’utilisation de bornes de recharge pour les véhicules électriques :

  • Utiliser des points de recharge dédiés : assurez-vous d’utiliser des bornes spécialement conçues pour les véhicules électriques, évitant ainsi toute solution de recharge improvisée.
  • Éviter le mode 4 (courant continu) : privilégiez les modes de recharge alternatifs, comme le mode 3 utilisant du courant alternatif, afin de réduire les risques liés au courant continu à haute tension du mode 4.
  • Respecter le RGIE : conformez-vous au RGIE (Règlement Général sur les Installations Électriques) pour garantir une installation électrique sûre et conforme aux normes en vigueur.
  • Installer un bouton d’arrêt d’urgence : en cas d’urgence, un bouton d’arrêt accessible facilement vous permettra de couper l’alimentation de votre borne de recharge, interrompant toute activité électrique potentiellement dangereuse et assurant ainsi la sécurité des véhicules électriques.
  • Couper les bornes en cas de détection d’incendie : intégrez les systèmes de détection d’incendie à votre borne de recharge pour une coupure automatique de l’alimentation en cas de fumée ou d’incendie.
  • Installer des détecteurs de fumée et de CO avec alarme : placez des détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone à proximité de votre borne de recharge, déclenchant une alarme en cas de détection de danger.
  • Assurer une protection physique des points de recharge : protégez la borne contre les dommages en l’installant dans des endroits sécurisés.
  • Assurer une ventilation efficace : garantissez une ventilation adéquate pour éviter l’accumulation de chaleur ou de gaz potentiellement dangereux autour de votre borne de recharge.
Vous vivez au sein d’une copropriété ? ChoisirUnSyndic.be met a votre disposition un Guide complet : “Installer une borne de recharge pour véhicule électrique dans une copropriété ”.

L’adoption de ces mesures combinées contribuera à minimiser les risques liés à l’utilisation de votre borne de recharge et à assurer la sécurité des véhicules électriques. Cela étant dit, il est toujours recommandé de se conformer aux réglementations locales et de consulter des professionnels qualifiés pour garantir une installation sûre et conforme aux normes en vigueur.

Les risques d’incendie associés aux voitures électriques ne sont pas plus élevés que ceux des véhicules conventionnels. Les dispositifs intégrés lors de leur fabrication, ainsi que le strict respect des normes lors de l’installation des équipements de recharge, sont amplement efficaces pour réduire au minimum les éventuels dangers et assurer la sécurité des véhicules électriques. 

Facebook
Twitter
LinkedIn
Email
WhatsApp