Contrôle technique tous les 2 ans : notre astuce pour y avoir droit

Contrôle technique tous les 2 ans : notre astuce pour y avoir droit

À partir du 1 er janvier 2025, une périodicité de 2 ans pour le contrôle technique sera possible pour certains véhicules en fonction de leur âge et de leur kilométrage. Ces conditions étant différentes selon les Régions, quelle réglementation est d’application pour un véhicule ?

Soucieux de vous apporter une réponse claire, nous avons mené l’enquête auprès des autorités compétentes.

Conductrice pouvant se rendre au contrôle technique tous les 2 ans

Quelles sont les conditions pour bénéficier du contrôle technique tous les 2 ans ?

Voici un tableau récapitulatif des conditions à remplir pour avoir droit au contrôle technique tous les 2 ans : 

Région

Condition d’ancienneté du véhicule

Conditions kilométriques du véhicule 

Fréquence du contrôle technique obligatoire

Bruxelles

Moins de 6 ans

Moins de 100.000 km

Une fois tous les 2 ans

Flandre

Moins de 8 ans

Moins de 160.000 km

Une fois tous les 2 ans

Wallonie

Moins de 8 ans

Moins de 110.000 km

Une fois tous les 2 ans

Attention ! Pour bénéficier de ce bonus à 2 ans, il est obligatoire d’avoir reçu un certificat vert lors du dernier contrôle.

Une certaine confusion parmi les autorités

Dans le cadre de cette nouvelle règle, un aspect nous a préoccupés : les conditions d’âge et de kilométrage variant selon les Régions, quelle réglementation entre en vigueur pour un automobiliste ? Celle de la Région au sein de laquelle il est domicilié ou celle de la Région ou il effectue son dernier contrôle technique ?

Nous avons commencé par contacter les services mobilité des 3 Régions en leur exposant le cas suivant : 

“Je suis domicilié à Waterloo et dois bientôt passer mon contrôle technique. Si je passe ce contrôle technique en Flandre, est-ce que je serai ensuite soumise aux règles flamandes en termes de périodicité ? Ou est-ce que les règles wallonnes seront d’application parce que j’y réside ?”

Malheureusement, force a été de constater qu’ils n’ont pas été en mesure de nous répondre avec certitude.

“En tout état de cause, au terme d’un contrôle effectué dans une station flamande, le certificat ne peut être émis que sur base de la réglementation en vigueur en Flandre, notamment en ce qui concerne la périodicité.” nous explique le Service Public de Wallonie mobilité .

Cependant, un doute persiste quant à la validité de cette périodicité en cas de contrôle de police “Si le certificat reprend une validité de 2 ans, nous sommes actuellement dans l’impossibilité de vous garantir que cette validité sera acceptée par la Police lors d’un éventuel contrôle routier sur le territoire de la région wallonne au-delà de la période d’un an qui aurait été accordée suite au même contrôle effectué dans une station wallonne.” termine le SPW.

réponse écrite sur Service contrôle technique - Direction de la réglementation des véhicules et de la certification
Réponse reçue le 7 juin par le service Contrôle Technique du Service Public de Wallonie mobilité et infrastructures

Une clarification de la police fédérale

En réponse à ces préoccupations croissantes, le commissaire Olivier Quisquater de la police fédérale nous a apporté une clarification directe : “D’un point de vue policier, la réponse est simplissime : c’est la date de limite de validité inscrite sur le document du contrôle technique qui fait foi. Le reste ne nous concerne pas.” 

« D’un point de vue policier, la réponse est simplissime : c’est la date de limite de validité inscrite sur le document du contrôle technique qui fait foi. Le reste ne nous concerne pas. »

Ainsi, la validité de la périodicité du contrôle technique est déterminée par la date d’échéance indiquée sur le certificat.

Document délivré par les centres selon les règles spécifiques de la Région au sein de laquelle ils sont situés. 

Notre astuce pour avoir droit au contrôle technique tous les 2 ans

Au vu de cette réponse, il peut être plus que judicieux de bien vérifier l’âge et le kilométrage de votre véhicule avant votre prochain contrôle technique. En effet, à titre d’exemple, si votre véhicule a moins de 8 ans et un kilométrage compris entre 110.000 et 168.000 km, seul un contrôle technique effectué en Flandre pourra vous permettre de bénéficier de la prolongation de la périodicité.

Si la nouvelle règle du contrôle technique tous les 2 ans vise à simplifier les obligations des automobilistes, elle a toutefois soulevé un certain défi d’interprétation. Il est essentiel pour chaque conducteur de comprendre et de respecter les règles de la Région où le contrôle est effectué, car c’est cette réglementation qui prévaudra lors des contrôles policiers ultérieurs. Cette enquête met en lumière l’importance d’une communication claire. Nous vous rappelons que vous avez le doit de passer votre véhicule dans la station qui vous plaît, qu’elle soit en Flandres, à Bruxelles ou en Wallonie !

Lire d'autres publications sur le sujet: Astuces / Conseils, Contrôle technique, Règles en Belgique